Back

Vers l’échange automatique d’informations : pression accrue en vue de la régularisation

En annonçant l’ouverture des négociations visant à la mise en œuvre d’échanges automatiques de renseignements fiscaux qui devrait intervenir dès 2018, la Suisse entend lever son secret bancaire et pousse ainsi les derniers détenteurs d’avoirs étrangers à choisir la voie de la régularisation.

Les Nouvelles fiscales n° 1146, 15/12/2014, p. 24-26