Back

La « French Touch » : ce qui se cache sous l’étiquette…

Après des années au cours desquelles les produits français avaient mauvaise presse, la mode est désormais à la consommation « patriotique ». Cette tendance a démarré lors de l’élection présidentielle de 2012, certains politiques en ayant fait un thème majeur de leur campagne. C’est une bonne nouvelle, notamment pour les entreprises qui ont toujours pris le parti de faire fabriquer en France, quoiqu’il ait pu leur en couter en termes de compétitivité. Aujourd’hui, le « Made in France » rassure le consommateur.

Tout Lyon Affiches n° 5135 du 10/01/2015, pages 40-41

Telecharger le pdf