Back

Entreprises en difficulté et droits des créanciers : vers un meilleur équilibre ?

Animé par le souci de préserver les emplois, le législateur a assez largement ignoré dans le cadre de ses différentes réformes, les droits accordés aux créanciers ; ceux-ci semblent toutefois bénéficier d’un relatif retour en grâce ensuite notamment de l’ordonnance du 12 mars 2014 et de la loi n°2015-990 du 6 août 2015, pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques (dite « Loi Macron »), inspirées d’un certain réalisme économique.

Option finance n° 1339 du 02/11/2015, http://www.optionfinance.fr/accueil.html